C'est un orphelinat ou se passent des choses étranges...et pas de parents pour vous aider!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Ursula Sanders - But call me Susan.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ursula Sanders

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 23
Avertissements : :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2009

Tout sur ton perso !
Qu'est-ce qu'il/elle(s) aime(nt) ?:

MessageSujet: » Ursula Sanders - But call me Susan.   Dim 28 Fév - 21:04

    ARCHIVE OF ST-FERGUS

        MONITORED
        CRIMINAL / GHOST.

        PATIENT COMMENT: Vous croyez avoir échappé au pire, mais non, il est déjà tout près de vous.

      ♣~ What are you doing in our walls ?
      Le premier tueur du monde est dieu ? Pour ma part je suis le premier de mon quartier.


    Name : Sanders
    First Name : Ursula, surnommée Susan.
    Age : Est-elle seulement vivante ?
    Mentale Illness : La folie. Grande folie, quand tu nous tiens ! Elle est psychopathe, mais étant un fantôme, on ne peut pas l'enfermé dans la Maison Isolée. Dans sa folie, elle a tendance à humanisé tout ce qui ne l'ait pas. Être un fantôme n'est pas une maladie, et pouvoir engloutir une âme n'en ait pas une non plus, mais on pourrait dire que ces "pouvoirs" sont aussi une part de sa folie.


      ♣~ Tell me I'm listening
      Que je m'allonge ? Sur ce divan là ? D'accord mais baisser votre fusil d'abord...


    Reporting :
      Yeux rouges. Si victimes vous êtes, la dernière chose que vous verrez, cette vision qui hantera votre mort : ses yeux rouges. Ils sont de couleurs sang, d'un pourpre ténébreux à vous faire pâlir. On y lit la mort, une colère enfouit, une vengeance cachée. Rien qu'en voyant son regard, vous savez : elle vous hait. Mais cette haine jure horriblement avec son sourire carnassier qui semble incontrôlable. Elle jongle avec un sourire de pur jouissance, puis un rire à vous glacer le sang. Ses lèvres sont tirés, jusqu'à lui en faire mal. Elle est heureuse, un bonheur que même l'homme le plus heureux du monde ne connaîtra jamais.
      Sa peau est pâle. On dirait un fantôme, mais c'est un fantôme ! Elle frôle les gris, comme un cadavre qui pourris, mais sa peau est lisse, nette, sans défaut, un peau de poupée. On pourrait croire que ce corps ne peut pas contenir toute la noirceur de ce monstre, mais il le fait. Car ce corps de jeune fille qui semble à peine âgée d'une quinzaine d'année est fragile, on a l'impression qu'à la moindre secousse, elle pourrait tomber en miette. On a peur d'y toucher, ce corps qui semble si irréel.


    Procedure :
      Susan. Qui est-elle vraiment ? On la connait pour être la Mort humanisé, la ô grande Faucheuse elle-même, elle a ainsi atteint le paroxysme de la cruauté. Elle aime faire du mal, les carnages, un champ de bataille dont elle serait la seule représentante de son clan contre les six milliards de petits humains et autres, que regroupent la planète nommée Terre. Elle les tortureraient, un par un, les uns après les autres, se délectant de chaque grimace de douleur, dont elle répondrait par un merveilleux sourire cannibale.
      Elle pourrait tuer n'importe qui, n'importe quand, c'est un fait, mais Susan aime faire du mal. Elle aime voir agoniser ses victimes, les voir crever à petit feu, les voir supplier la Mort, les voir gémir d'arrêter, de les tuer sur le champ. Et comme un soudain geste de bonté de sa part, elle vous offre le silence éternel, une mort éternelle. Un chemin dressé tout droit vers un endroit qui n'est ni paradis ni enfer. Un On aurait remarqué, Susan est sans cœur, ou alors un cœur bien étrange. Elle vous hait, mais certaines personnes ont réussi à lui plaire, à l'intéresser, à l'approcher et à être vu autrement que pour un misérable insecte. Ces personnes sont aussi farouches qu'elle car, évidemment, elle n'apprécie que les gens qui la ressemblent, et des gens ayant une ressemblance mentale avec elle c'est, certes, très rare, mais pas impossible. Dans cet orphelinat de fous, pullulent des gens avides de sang de partout, mais en trouver aussi sans cœur tel que Susan, c'est tout à fait impossible, il faut avouer. Ce qu'elle éprouve pour ces élus (il faut bien le dire, ces gens, on les compte sur les doigts d'une main) peut alors s'apparenter à de l'amitié - eh oui ! - et elle ressemble à un individu tout à fait normal avec eux. Cependant, ce qui différencie ce qu'elle fait avec ses "amis" des humains normaux, c'est leurs activités. Ils tuent pour le plaisir, ils mettent le sujet de la Douleur sur un plateau d'argent et en font un étrange jeu. Ils tuent, pour s'amuser, pour s'occuper, rien que ça.
      Observer est aussi un des grands passe-temps de Susan. Elle regarde ce que fait un tel, elle voit quel sont ses habitudes. Un individu à la vie banale peut très bien intéresser ce monstre sanguinaire, ce qui est assez étonnant. Néanmoins, on sait tous que cette fille n'est pas quelqu'un qui fait quelque chose sans arrière-pensée. Si elle observe quelqu'un, c'est tout bêtement pour entrée dans sa vie. Non, pas dans le sens où elle veut trouver l'âme-sœur (c'est quoi une âme-soeur ?) ou un truc du genre, mais plus pour pouvoir s'approcher de cette personne, que cette personne s'attache à elle et l'apprécie, et ainsi pour mieux lui faire mal quand le moment de la torture débutera.
      Être infâme qu'est Susan, il n'y a aucune place à l'amour, que pour le plaisir et c'est pour cette raison qu'elle est terriblement dangereuse quand elle s'ennuie. L'ennuie est son pire ennemi. Durant toute sa longue vie, elle a vécut d'horrible moment, ayant pour seul compagnon l'Ennui. Ce sentiment horrible, où le clepsydre est vide, où les engrenages de l'horloge s'arrête, que le temps passe; sans nous. Laissée seule, à ne rien faire, Susan a souvent eu l'impression que le temps ne l'attendait pas et s'en allait trop vite. Elle devait faire quelque chose, vite. Elle hait l'ennui, bien plus qu'on la hait. Et c'est sûrement pour ça qu'elle aime autant s'amuser !
      Dans le monde de Susan, tout y est lugubre. Rien n'est morose. Toujours une pointe de plaisirs et de ricanements vivent dans ses faits et gestes. Un monde lugubre, ténébreux, sans espoir ni couleur. Elle est ce que vous avez toujours redouté, que vous avez toujours rejetez comme la peste et même pire : elle est la Mort.

    What was your travels?:
      Dès sa naissance, les parents de Ursula Sanders savaient qu'il y avait quelque chose qui allait pas chez leur fille. Quelques jours après sa naissance, sa mère est tombée malade et est morte le jour même, aucun docteur ne put trouver la nature et l'origine de la maladie. Lorsque son père l'emmenait a l'Eglise pour prier pour sa mère, Ursula s'enfuyait en hurlant et en riant. Des rumeurs parcourent la ville ou ils vivaient, comme quoi Ursula n'était pas un enfant venu de Dieu...Son père ne voulait pas croire ça, et peu a peu il est devenu fou...Il devenait de plus en plus violent avec les autres chaque jour, sauf avec sa fille a qui il ne voulait pas faire de mal...Bientot Ursula allait déjà dans l'école primaire, elle ne s'entendait avec personne, elle détestait les enfants même si elle en était un. Quelques mois après, sa professeur s'est suicidée. A partir de ce jour, tout ses camarades de classe commençaient a la mépriser, il la traitaient de démon et lui lançaient des pierres dessus...Ils n'auraient pas du faire ça, car le lendemain, il n'y avait plus personne, tout ces enfants ont disparu, et leurs parents faisaient comme si rien n'était. Le père d'Ursula, après avoir appris ça, est devenu complètement fou et a commencé a taper sa fille de toutes ses forces...Ursula criait en disant qu'elle n'y pouvait rien, qu'elle aimait son père plus que tout...Mais il ne voulait pas l'écouter, il prit donc un couteau dans la cuisine et trancha la gorge a sa propre fille, puis se suicida ensuite pour mettre fin a ses souffrances...Comme la maison ou ils habitaient se situait presque dans la forêt, personne n'a pu les voir ni les entendre...Des années passèrent, mais Ursula n'était pas morte, la rumeur disait vrai, elle était comme hantée par un démon qui provoquait ces horribles meurtres, les disparitions des enfants, la mort de sa mère...A cause de ça, Ursula ne pouvait aller ni au paradis ni en enfer, elle resta donc vivante, couverte de sang dans sa maison, pendant des années...Un jour elle vit une petite fille arriver vers elle, une petite fille qui devait avoir 5 ans...Elle était seule. Elle s'approcha de Ursula...Elle lui tira un peu les cheveux pour attirer l'attention..Puis Ursula parla

      - Dis, comment t'appelles tu?

      La petite fillette fut surprise qu'elle parle, puis répondit en hésitant

      - Je m'appelle Susan...Et toi? Pourquoi es tu ici? Pourquoi tu es couverte de rouge?..

      Ursula observa lentement la petite fille, puis une idée démoniaque lui traversa la tête, un sourire apparut sur ses lèvres, et elle murmura

      - Parce que...Tout le monde...Me déteste...Et moi aussi, je te hais!!

      Au moment même elle vit Susan tomber, son âme sortit de son corps, puis Ursula la dévora sauvagement...Un vrai démon. Elle se leva lentement, s'étira, puis poussa avec le pied la pauvre Susan, déjà morte, sur sa place. Comme les vêtements de Susan étaient trop petits pour Ursula qui avait déjà grandi, elle se nettoya la robe couverte de sang, et salit les vêtements de Susan, en sorte que si d'autres gens la retrouvent, qu'ils croient que c'est Ursula qui est morte...De puis ce jour elle porta le nom de Susan. Bientôt, des gens ont retrouvé la maison ou vivait Ursula avec son père, comme elle semblait être abandonnée, ils l'ont démoli, et ont construit un orphelinat a la place..."Susan" décida d'y vivre, puisque sa maison était démolie...Elle a rencontré beaucoup d'enfants orphelins dont Kyle, qu'elle a également tué sans pitié...Personne dans l'orphelinat n'a jamais su tout le mal et le danger qu'elle représentait.

    Others? :
      Elle est souvent accompagné d'un parapluie ou d'une ombrelle (on n'a jamais pu faire la différence). Sans couleur, ni décoration et aucune autre chose de superflue, ce qui différencie ce parapluie d'une objet normal est qu'il a sa propre conscience ! Grincheux sur les bords, râleur, menteur, tricheur, et en plus il aime se la jouer victime ! Mais qu'est ce parapluie ? Susan le nomme Mohsen.

      ♣~ Look at me ... No but for real !
      & si vous me disiez qui se cache derrière ce joli masque ? Non finalement remettez-le.


    Nickname: Twinkle.
    Real age: 14 ans.

    RULES CODE : OK By Shey' ~


Dernière édition par Ursula Sanders le Mar 16 Mar - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofthesun.forumactif.fr/
Sheryl Camelis
Evil Queen ~
Evil Queen ~
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 22
Localisation : Somewere in the rainbow ~
Avertissements : :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 29/12/2008

Tout sur ton perso !
Qu'est-ce qu'il/elle(s) aime(nt) ?:

MessageSujet: Re: » Ursula Sanders - But call me Susan.   Dim 28 Fév - 22:01

Rebienvenue Susy xD (je t'avais déjà vue quelque paaaart....hmmmm)

Le code est bon~~
Good luck pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ursula Sanders

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 23
Avertissements : :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2009

Tout sur ton perso !
Qu'est-ce qu'il/elle(s) aime(nt) ?:

MessageSujet: Re: » Ursula Sanders - But call me Susan.   Mar 16 Mar - 20:28

Alalah. J'ai recopié l'histoire. Je dois avouer que j'ai eu beaucoup de mal a l'écrire donc je me suis dit "je recopie et quand j'aurais plus de motivation je la réécrirais". Enfin, seulement s'il y a pas d'inconvénients ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tearsofthesun.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » Ursula Sanders - But call me Susan.   

Revenir en haut Aller en bas
 
» Ursula Sanders - But call me Susan.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Call url?
» Call Of Duty Black OPS (Xbox360)
» [Elder Signs] Nouveau jeu de "plateau", coopératif : Call of Cthulhu
» Telecommande Freebox + call URL
» Besoin d'aide pour programmer ma propre appli avec Call URL...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bad Joke :: Tapis Rouge :: • Show Yourself! :: Présentations validées-
Sauter vers: