C'est un orphelinat ou se passent des choses étranges...et pas de parents pour vous aider!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Raphaël Alister Lovett _ You would not fire?

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphael A. Lovett
Feu a volonté ?
Feu a volonté ?
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Localisation : partout ... ou nulle part ça dépend de quel côté on se place =P.
Avertissements : :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Raphaël Alister Lovett _ You would not fire?   Dim 14 Fév - 20:05

    ARCHIVE OF ST-FERGUS



      MONITORED
      CRIMINAL
      PATIENT COMMENT: « Citoyens, vous n’auriez pas du feu ? »

      ♣~ What are you doing in our walls?
      Le premier tueur du monde est dieu? Pour ma part je suis le premier de mon quartier.


    Name : Lovett
    First Name : Raphaël Alister
    Age : 19 ans.
    Mentale Illness : Pyromane.

_________________
Citoyens, vous n'auriez pas du feu ?


Dernière édition par Raphael A. Lovett le Lun 15 Fév - 8:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael A. Lovett
Feu a volonté ?
Feu a volonté ?
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Localisation : partout ... ou nulle part ça dépend de quel côté on se place =P.
Avertissements : :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Raphaël Alister Lovett _ You would not fire?   Dim 14 Fév - 20:06

      ♣~ Tell me I'm listening
      Que je m'allonge? Sur ce divan là? D'accord mais baisser votre fusil d'abord...


    Reporting Roux _ Fumeur _ Grand _ Mince _ Excentrique _ Porte des lunettes d'aviateur _ porte souvent un manteau en fourrure _ Souriant.
    Procedure: Raphaël est un patient que j’ai suivit depuis ses 7 ans. Imaginez comme je le connais bien. Quand je pense qu’aujourd’hui, à l’aube de ses 20 ans, ce jeune homme à échappé de peu à la peine de mort. Un garçon qui était si joyeux, si souriant, si affectueux & qui pourtant semble toujours l’être. Je n’arrive pas à croire ce qu’on lui à fait d’ailleurs. Enfin passons je suis ici pour vous parlez de son profil psychologique après tout n’est-ce pas ? Ai-je le droit de fumer ? Je vous remercie. Et bien voila, Raphaël est né dans une famille ou l’armée était très important. Ses deux parents étant des scientifiques de l’armée… ainsi que des amis à moi d’ailleurs. Mais el travail m’a empêché de rencontrer cet enfant en vrai avant ses 7 ans comme je vous le disais. De sa naissance à ses 7 ans ce jeune homme ne créât aucun problème, il se passionnait pour la mécanique, l’informatique, jouait beaucoup aux jeux vidéo et voila tout. Un préadolescent des plus banal en sommes… Mais ce qui était extraordinaire en dehors de sa capacité à apprendre à une vitesse phénoménale, ce sont ses parents.
    Né de deux parents scientifiques de l’armée, ceux-ci se trituraient les méninges pour trouver comment crée le parfait soldat, celui qui ne pourra pas être détruit. Ayant échoué dans leurs essaies, le gouvernement leurs retira leurs subventions, les laissant sans rien à part le matériel déjà présent. Ainsi, les parents, totalement perdus, se mirent à faire des tests sur leurs propre fils. Ils le retirèrent de l’école pendant plusieurs jours… Et l’y renvoyèrent. Oui oui j’y viens. C’est alors qu’il découvrit son amour inconditionnel pour les flammes, il mit le feu à ses poubelles, puis à une cabane, puis à sa maison, puis à son école avant qu’il en soit arrêté. Dans l’incendie, ses parents & son petit frère étaient morts. Un nouvel orphelin de l’armée. Mais un orphelin qui attirât l’attention d’une cellule du gouvernement qui se mis à faire des essaies sur lui. Il s’en tira à chaque fois sans la moindre blessure, une cigarette à la bouche, les yeux injectés de sang, le sourire aux lèvres & au minimum 5 cadavres derrière lui. Ici il découvrit son goût pour le sang & les carnages. Quoi c’est trop lent !? Bon et bien il est imprévisible, il ne cherche rien de logique, il veux s’amuser, c’est un enfant voila tout! Vous êtes content ? Non mais il n’y a plus de politesse en ce bas monde! Vous avez une cigarette? Oui je viens de fumer & alors vous n’êtes pas ma mère! Je suis médecin, je sais ce que je fais. Vous me la donnez cette cigarette oui? Ce garçon est dingue des jeux vidéos, il aime les filles, les cigarettes & la violence.


    Others? : Forces décuplées en fonction de la source de chaleur la plus proche & de sa température. La chaleur stimule ses nerfs & le rendent plus réactif, plus puissant, plus malin encore qu'un simple humain. Mais le processus est difficile en marche arrière. Plus il utilise son pouvoir et moins il dors, plus vite son corps meurt & plus vite il deviens fou.

_________________
Citoyens, vous n'auriez pas du feu ?


Dernière édition par Raphael A. Lovett le Lun 15 Fév - 9:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael A. Lovett
Feu a volonté ?
Feu a volonté ?
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Localisation : partout ... ou nulle part ça dépend de quel côté on se place =P.
Avertissements : :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Raphaël Alister Lovett _ You would not fire?   Dim 14 Fév - 20:06

    What was your travels?:

    CHAPITRE PREMIER : L’ENFER EST PAVE DE BONNES ATTENTIONS.

    Aujourd’hui c’est le jour de mes 7 ans. Je suis un grand maintenant ! Monsieur Stein m’a alors offert un petit carnet pour que j’y raconte toute ma vie, tout ce que j’ai vu & vécu dans les moindres détails de ce que je me souvienne. Il m’a aussi dit que je pourrais faire des petits dessins un peu partout. C’est un monsieur très gentil mais très vieux aussi. Il à au moins 20 ans! Mais c’est pas grave, parce qu’il est vachement cool! Avec le carnet, il m’a offert une console de jeu avec deux jeux différents dedans. J’y ai joué tout à l’heure & je me suis éclaté! J’ai eut beaucoup de mal à finir le 1ere mais le second était vraiment trop facile. C’était un jeu de bébé. Les soldats aussi sont super sympa avec moi, y’en à même un qui m’a laisser tenir son fusil. Il parait que le général va venir me voir ce soir. Un général comme à la TV ! J’imagine que c’est un rang super important … Trop cool! Monsieur Stein m’a dit que c’était pour me parler de mon papa & de ma maman… Mais j’ai pas envie de parler d’eux moi! Je ne sais même pas où ils sont, je sais juste que maintenant je suis un petit garçon assez étrange pour qu’on el regarde avec de la crainte & du dégoût caché derrière toute cette gentillesse. Mais c’est pas grave, parce que ça leurs fait plaisir que je souris & que je soit gentil, alors je ne vois pas pourquoi m’arrêter là. J’ai demandé à Monsieur Stein si je devais écrire tous les jours dans le carnet, il m’a dit que non, que je pouvais faire comme dans les livres, faire des petits chapitres. Décidément c’est un chic type ce psychiatre! Oui je sais écrire « psychiatre » parce qu’il me l’a appris avec pleins d’autres choses. Aujourd’hui d’ailleurs on a fait un truc hyper marrant. Monsieur Stein a appelé ça « Un exercice de mémorisation » mais en fait je n’ai fait que regarder la TV. Le professeur faisait défilé des images très très très vite à la TV & je devais me souvenir de tout. Et il était super fier de moi parce que je ne m’étais trompé que deux fois! Il m’a dit qu’il y’avait eut beaucoup plus de photos qui s‘étaient déroulée… 200 je crois. Et il m’a aussi dit que c’était très impressionnant. Et moi j’étais très fier de moi parce que personne ne sait faire ça en dehors de moi qu’il avait dit le professeur. Ça veut dire que je suis unique? Alors c’est génial! Après la TV, le général est venu. C’était un homme très grand avec une grosse moustache grise. Un peu comme les stéréotypes des séries policières. Ouais il ressemblait vachement à « Hercule Poireau » ou quelque chose dans ce goût là. Mais M. Poireau était quand même très gentil. Il m’a donné une sucette à la pomme avant de me poser pleins pleins de questions sur ce que mon papa me faisait faire comme exercices. Je me rappelais qu’il faisait comme Monsieur Stein parfois, mais qu’aussi des fois il ne faisait que me donner des piqûres. Je n’aime pas les piqûres alors on n’en faisait pas très souvent, mais il disait que c’était pour le bien de toute la famille. Monsieur Poireau après, il m’a juste demander comment je me sentais & je lui ai dit que je me sentais tout bizarre, que j’avais des fourmis dans le ventre & dans la bouche. Et il m’a posé pleins de questions après m’avoir dit « Tu risque de ne pas tout comprendre mon petit ». Et bah ses questions à monsieur Poireau elles étaient hyper moche! Il croyait que mon Papa il avait fait l’amour avec moi! N’importe quoi! Lui-même il disait « L’amour de ton papa, c’est maman & la science tu comprends ? » Bah au début je comprenais pas bien, mais maintenant si. Je sais que Papa il m’aimait beaucoup & qu’il comptait sur moi pour sauver tout le monde. Parce que j’suis hyper résistant depuis tout petit & que du coup j’étais un parfait cobaye. Oui je sais que c’est pas bien, mais moi je voulais aider mon Papa & ma Maman à retrouver leurs travaille. Et j’étais le seul à pouvoir les aider. Alors c’est moi qui ai accepté. J’ai même obligé mon Papa à le faire en m’injectant un truc d’une seringue dans les veines. Papa est arrivé trop tard et il a dit que j’avais fait une bêtise & que on ne pouvait plus revenir en arrière. Alors il à beaucoup pleurer mon Papa & c’est moi qui l’ai consoler, comme un grand!

    CHAPITRE DEUX : FLAMME A LUNETTES.

    C’est en rangeant ma chambre & en récupérant mes affaires que j’ai retrouvé ce petit carnet ou je décide d’écrire encore un peu. Oui je vais l’emmener en voyage avec moi je pense. Bah j’peux bien aller me promener de toute manière… Oui je sais ils ne veulent pas, mais moi je veux & c’est moi qui dicte mes règles. Stein à été renvoyer il y a de cela… 1 mois déjà ! Il me manque ce crétin ! Il était marrant au moins… Mon nouveau psychologue est digne d’être professeur de mathématique, follement ennuyeux & facile à cerner. Si il n’est pas pendu à l’heure actuelle, je m’appelle Kourmanov. Pourquoi ? Parce que c’est écrit sur sa tête qu’il s’est fait plaquer y a moins d’une semaine, c’est marqué sur sa tête que ses gosses veulent plus le voir, c’est écrit en gros & en fluo sur son front « Looser ! ». Enfin bref j’écris un peu avant de fermer mon sac & de partir. Ouais je pars, ici ils sont tous morts. Je les ai tous tué. Ce crétin de garde n’aurait jamais dû me faire essayer la cigarette. J’ai assez suivit en cours pour savoir que les modifications cellulaires que j’ai en moi m’empêche d’être atteint d’un quelconque cancer, je peux fumer jusqu’à avoir une voix de jazzman sans courir le moindre risque! En attenant, la cigarette possède un foyer qui une fois allumée peut atteindre des températures tel que 3000°C. Assez pour me rendre aussi puissant que superman dans mon dernier jeu vidéo. Si avec un tel pouvoir je ne peux pas me sortir d’ici sans problème, c’est que justement il y a un problème. Tout le plan de l’immeuble est dans ma tête, tous les passages, les endroits ou je pourrais m’enfuir, les endroits ou je devrais faire attention. Je sais tout sur cet endroit. A côté de moi se trouve une mitrailleuse & un fusil que j’ai volé sur les cadavres des soldats en faction devant ma porte. Désolé les mecs, mais fallait pas taffer ce soir. Je ne remercierais jamais assez les soldats qui étaient là tous les soirs ici de m’avoir appris à me servir de ces saloperies d’armes à feu. Moi qui ne voulais pas croire que ça me serait sûrement utile un jour, à cet instant j’en rigole croyez-moi. Je ne sais pas ce qui est advenu de mes parents, je ne sais même plus grand-chose sur ma famille & je m’en fiche. Je veux jouer un peu. On m’a volé mon enfance alors moi je vais voler la sécurité des autres. Ce n’est que justice non ? Ils ont crée le monstre que je suis pour une raison, le bug c’est qu’ils ont oublier de me prévenir ce cette fameuse raison. Ah j’ai faillit oublier. Voila plusieurs mois qu’un soldat viens régulièrement. Ce mec est affreux, tout bonnement affreux. Il mâche tout le temps du chewing-gum & possède le regard le plus hautain de la planète. Il ne tente même pas de dissimuler la haine qu’il à pour moi. Mais il y a quelque chose que j’aime beaucoup chez lui… Ses lunettes ! Voila pourquoi je patiente en écrivant ici, j’attends les secours qui ne devraient plus tarder. Je vais m’en allumée une d’ici quelques secondes & je vais faire un joyeux carnage. Je vais récupérer ses lunettes d’aviateur & je pourrais partir tranquille, avec ma fierté en bagage principale. Tel l’aventurier solitaire, Raphaël est le roi de la terre…



      ♣~ Look at me ... No but for real!
      & si vous me disiez qui se cache derrière ce joli masque? Non finalement remettez-le.


    Nickname: Aby
    Real age: 17 y.o

_________________
Citoyens, vous n'auriez pas du feu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raphaël Alister Lovett _ You would not fire?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raphaël Alister Lovett _ You would not fire?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bad Joke :: Tapis Rouge :: • Show Yourself!-
Sauter vers: